OF: une manif contre l’usine à cochons

NDLR: A noter que cet article a fait l’objet du communiqué rectificatif suivant par le collectif:

« dans l’article paru dans votre journal le mardi 31/03/2015, il s’est glissé une erreur importante (cf texte sous la photo). Il y est dit « les 250.000 porcs élevés par an à Poiroux vont produire des déjections équivalentes à celles de la population vendéenne… » alors que nous avons dit: « les 250.000 porcs élevés par an en Vendée actuellement produisent des déjections équivalentes à celles de la population vendéenne, qui sont épandues sur des terres déjà fragiles ». »

2015-03-31 OF